La littérature indépendante est très souvent associée au préjugé « ebooks illisibles », « auteurs ratés », « rebut de l'édition », qui empêche les auteurs de rencontrer leur lectorat.

Il faut casser cette image négative.

La démarche consistera, entre autres actions, à créer un label qualité et des prix littéraires.

Les auteurs décideront s'ils sont volontaires pour soumettre leurs ouvrages à des jurys de bénévoles compétents et impartiaux, auxquels seront adjoints dès que possible des jurés non auteurs : blogueurs littéraires, journalistes, lecteurs, libraires, etc.